La fabrique narrative de la ville

La fabrique narrative de la ville

Porté par CITÉ

Il y a près de trente ans, Bernardo Secchi évoquait, au moyen de ce qu’il appelait alors le «récit d’urbanisme», le souci des urbanistes pour la production de mythes, faisant d’une activité souvent considérée comme principalement technique, un travail centré sur la fabrique d’images et d’imaginaires. Cette composante du travail urbanistique, amplifiée par les impératifs de communication propres aux grands projets urbains contemporains, prend acte de la nécessité de structurer un récit pour légitimer, transmettre, penser un espace.

Or, si la métaphore de la narration a été abondamment mobilisée pour penser la fabrication de l’urbain, il n’existe aucune recherche qui tente de comprendre, à partir d’une définition étroite du récit, comment un récit d’urbanisme se déploie à travers différents documents de planification en agençant d’autres récits pour faire avancer son intrigue ou maintenir l’intérêt du « destinataire ».

Postulant que les modèles théoriques issus du champ de la théorie littéraire offrent une base pertinente à l’analyse d’autres productions culturelles mobilisant discours, récit et autres «inscriptions littéraires», l’objectif central de la recherche FNS-COST The narrative making of the city est d’appréhender les dynamiques et les interrelations continues entre trois modalités de récit du territoire genevois :

  • La production d’un récit du territoire tel que le conçoivent les professionnels de l’urbanisme employés ou mandatés par les administrations publiques.
  • Les transformations de ce récit par des artistes mandatés par les pouvoirs publics pour animer l’espace public.
  • La production de contre-narrations portées par les collectifs habitants.

Porteurs: Laurent Matthey (UNIGE), Simon Gaberell (CITÉ), Elena Cogato Lanza (EPFL)

Financement: FNS

Lien vers le projet

Voir Aussi

Thème de l'appel

Production, inclusion, écologie & santé urbaine : les hautes écoles face à la transition du Grand Genève. 

Le programme Territoires en Recherche 2024-2026 vise à soutenir des projets de recherche appliquée ayant pour ambition de participer de manière critique et pratique à la transition du territoire du Grand Genève en se focalisant sur les dimensions de production, d’inclusion, d’écologie et/ou de santé urbaine. 

Participer à l'évènement de lancement du jeudi 11 mai 13h45-16h30 à la HEAD Genève en vous inscrivant ici et télécharger le programme détaillé ici.

à remplir et à envoyer au 23 juin au plus tard à raphael.pieroni@hesge.ch

Pour toutes questions, veuillez vous adresser à info@cite.hesge.ch

Principes et modalités

Territoire en Recherches est un appel à projets proposé par CITÉ, centre interdisciplinaire pour la transition des villes et territoires de la HES-SO Genève en partenariat avec l'office d'urbanisme et le bureau de l'intégration des étrangers de la République et Canton de Genève. Il vise, à renforcer la mise en réseau des mondes de la recherche et des collectivités publiques du territoire du Grand Genève, à promouvoir la coopération à tous les niveaux, et à développer la recherche interdisciplinaire.

Les projets de recherches soutenus proposent des solutions concrètes, ciblées et adaptées à la pratique ainsi que des apports et réflexions critiques. Ils sont issus d'équipes interdisciplinaires à même de répondre aux enjeux complexes de la transition de l’agglomération. Les projets devront se réaliser selon une méthodologie de recherche contributive qui a pour objectif d’impliquer les acteurs du territoire dans le processus de recherche et donc de mettre en place des démarches de recherche-action. Il s’agit de développer des travaux de terrains et d’expérimentation interdisciplinaires pouvant initier une transformation des pratiques, des modèles d’organisation et des territoires concernés. 

Calendrier général

Lundi 3 avril 2023 : Publication de l'appel à projets de recherche

Jeudi 11 mai 2023 : Événement de rencontre, speed-dating en présence des partenaires.

23 juin 2023 : Rendu des esquisses de projets

3 juillet 2023 : Évaluation et sélection des esquisses

2 octobre 2023 : Dépôt des projets finalisés 

19/20 octobre 2023 : Présentation, évaluation et sélection des projets 

Novembre 2023 : Validation du choix des projets par le Conseil de Direction HES-SO Genève et communication des résultats aux équipes

Janvier 2024 : Valorisation I : conception de capsules vidéos de présentation des projets

Avril-Mai 2024 : Démarrage des projets 

Octobre 2024 : Suivi par équipe de recherche

Décembre 2024 : Rapport financier intermédiaire

Mai 2025 : Valorisation 2 : Suivi collectif des projets & présentations aux partenaires 

Décembre 2025 : Rapport financier intermédiaire

Mai 2026 : Valorisation 3 : Rendu et présentation finale des recherches

Octobre 2026 : Valorisation 4 : Les résultats finaux font l’objet d’une large communication publique à l’occasion de la quinzaine de l’urbanisme

Décembre 2026 : Clôture administrative des projets et rapports finaux 

voir les éditions précédentes

Porté par CITÉ

L’étude sociologique a pour objectif de documenter et analyser ce que les usager-ères disent
du secteur plage et plus particulièrement :

  • de saisir les pratiques, affects, imaginaires et attentes attachés au secteur plage par ses multiples usager-ères ;
  • de contribuer à identifier les principales forces et faiblesses des espaces ainsi que leur potentiel de transformation ;
  • de repérer les enjeux spécifiques attachés à la convivialité et au vivre-ensemble (échanges ; mixité ; entre-soi, etc.).

Porteurs: Lucia Bordone (HETS), Simon Gaberell (CITÉ)

Financement: Service de l'urbanisme Yverdon-les-Bains

Lien vers le projet

Porté par CITÉ

Suivi et récit d’un processus de concertation mené par le service de concertation et de communication de l’office de l’urbanisme sur le territoire du Grand Saconnex. Le récit doit permettre de documenter le processus de concertation en cours, de rendre compte de la multiplicité des points de vue des acteurs, de déployer le sens des expériences vécues, de signifier les épreuves et difficultés rencontrées et de mettre en perspective les enjeux sociaux collectifs qui s’y rapportent.

Porteurs: Kaoutar Harchi (HETS), Simon Gaberell (CITÉ)

Financement: Office de l'urbanisme

Lien vers le projet